Elections

Mes priorités pour les élections de 2014

RENDRE UN AVENIR POSSIBLE POUR CHACUN est une condition indispensable POUR UN AVENIR DE QUALITE POUR TOUS…

Natacha au pupitre du PS

Il n’y a rien de pire qu’un avenir bouché, sans perspective d’amélioration, de progrès, d’éducation, de croissance. Pour certains, la stabilité et la sérénité déjà seraient appréciables…

Mes priorités pour cette campagne traversent les différents temps de la vie, de la plus tendre enfance au grand âge. Tous les citoyens doivent avoir accès à des services publics de qualité, gérés avec rigueur, compétence et créativité. Cela signifie aussi des emplois reconnus et valorisés pour les travailleurs qui remplissent ces missions essentielles.

 

Des places d’accueil pour les enfants de 0 à 3 ans

Des places d’accueil accessibles et de qualité pour tous les enfants de 0 à 3 ans, pour leur offrir, en respectant leurs rythmes et en accompagnant le développement de leur personnalité, une base solide pour la vie.

Lisez mes « coups de gueule » sur le sujet et les grandes lignes du programme du PS.

Un enseignement vers la réussite

Soutenir l’enseignement de manière à ce qu’il amène chaque enfant à la réussite, en disposant des outils nécessaires pour prendre en compte ses difficultés, dans une alliance éducative parents/enseignants/éducateurs où l’on pose un cadre clair, avec bienveillance .

Un accueil extrascolaire accessible et développeur de compétences

Les enfants passent de longues périodes à l’école avant et après la classe, et parfois pendant les vacances scolaires. Investir ce temps extrascolaire pour qu’il ne soit pas du temps perdu mais du temps consacré à développer les multiples compétences de l’enfant, sportives, artistiques, relationnelles,… toujours en veillant à l’accessibilité pour toutes les familles.

Regardez ma vidéo où je vous explique, à ma manière, les qualités d’un bon accueil extrascolaire.

Lutter contre toutes les pauvretés

Lutter contre toutes les pauvretés – et particulièrement la pauvreté infantile – en renforçant l’action des CPAS notamment. Tout ce qui concerne les besoins fondamentaux que constituent un logement sain et d’une taille adaptée, de la nourriture en suffisance et de qualité, de même pour les vêtements, l’éducation, la santé, l’accès au sport, … ne  peuvent pas manquer à un enfant.

J’y suis attentive au CPAS de Chaumont-Gistoux car, croyez-moi, même dans un commune réputée de riches, des enfants vivent des situations difficiles et je ne parle là que des considérations matérielles ; il faut aussi – et dans toutes les classes sociales – être vigilant en terme de maltraitance, de violence intra-familiale,…


Clip de campagne 2014 par ps_belge

L’inclusion des personnes en situation de handicap

Favoriser la participation des personnes en situation de handicap dans la société et soutenir leur inclusion dans les milieux de vie ordinaires autant que possible, des plus jeunes aux plus âgés, quel que soit le handicap. Lorsqu’une structure spécifique est nécessaire, prévoir des places de qualité et en nombre suffisant.

La jeunesse

Promouvoir et valoriser toutes les actions positives et les activités bénévoles réalisées par les jeunes ; soutenir leur parcours vers l’emploi.

On parle trop souvent des jeunes qui ne vont pas bien, pas assez de tous ceux qui se démènent pour y arriver…

Permettre un maintien à domicile dans de bonnes conditions

Mettre tout en œuvre pour permettre le maintien à domicile dans de bonnes conditions des personnes âgées, handicapées ou malades, pour autant – bien sûr- que cela corresponde à leur souhait. En ce sens développer les services d’aides familiales, par exemple, dans des horaires élargis.

Développer des maisons de repos et des résidences services accessibles

Lorsque le maintien à domicile n’est plus possible, développer des maisons de repos et des résidences-services accessibles à tous et offrant un service de qualité. Pour les régions plus rurales, envisager des structures intercommunales.